Cessez d’être gentil soyez vrai

Advertisements

Cessez d’être gentil soyez vrai

extrait :

de ne pas y toucher ou de n’effleurer que la surface des choses, c’est-à-dire ce que l’on communique à l’extérieur de soi, la méthode proposée par Thomas d’Ansembourg remet en question l’édifice psychologique de chacun. Entreprise exigeante, car pour arriver à énoncer clairement ce qui se vit en nous, il faut débusquer bien des conditionnements inconscients. Entreprise révolutionnaire, car chemin faisant, nous découvrirons que notre projet de nous dire clairement expose notre vulnérabilité, éprouve notre orgueil. Projet bouleversant, car il met en évidence notre propension à laisser les choses telles qu’elles sont, de peur de déranger les autres, de peur aussi que les autres nous dérangent à leur tour si nous osons parler vraiment. Projet provocant et stimulant, car il invite chacun à travailler à son propre changement plutôt que d’attendre que l’autre change. J’ai compris tout le potentiel de la communication non violente alors que je voyageais dans le désert du Sahara. Assisté de Jean-Marie Delacroix, j’y guidais un groupe de vingt-quatre hommes qui participaient à un atelier intitulé La flamme intérieure. Acquiesçant à la suggestion de Thomas d’Ansembourg, j’avais accepté d’engager des jeunes de l’association Flics et Voyous et quelques-uns de leurs animateurs adultes pour nous assurer l’assistance technique au cours de cette aventure.

Format : pdf

Advertisements

Taille : 3 Mb

Langue : français

Passer à la page suivante pour le téléchargement

Advertisements

LIVRES recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *