Uncategorized

Ce que le mirage doit à l’oasis

Ce que le mirage doit à l'oasis

Advertisements

Extrait :

Ah ! Le Désert…

Toute chose en ce monde a une fin, semble-t-il décréter. Les joies comme les peines, les triomphes comme les sièges, les expéditions punitives comme les chemins de croix, la soumission comme la souveraineté claironnante de ces apprentis sorciers qu’on appelle les Hommes, persuadés, du haut de leur vanité, de finir par conquérir l’univers et par mettre les dieux à genoux.

Le Désert…

Quel affront pour moi, ce mot ! avoue-t-il, tandis que le soleil s’embrase au loin, suspendu entre l’immolation et la prophétie. Il y a des millions d’années, j’étais gorgé d’eau et de chants. Mes forêts se ramifiaient à perte de vue, frémissantes de fraîcheur, peuplées de fauves gigantesques et de rapaces grands comme des vaisseaux spatiaux. Je naissais au jour dans le coup de gueule des volcans et m’assoupissais le soir dans le clapotis des cascades. Mes arbres se mouchaient dans les étoiles

Advertisements

Format : epub

Taille : 13 Mb

Langue : francais

Passer à la page suivante pour le téléchargement 

Advertisements

1 2Page suivante

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page