Uncategorized

Devenir soi

Advertisements

Extrait :

Est-il vraiment possible de prendre sa vie en main ? Faut-il s’y risquer ? Ne
vaut-il pas mieux rester spectateur d’une histoire qui nous dépasse, laisser le
hasard et les autres choisir notre destin, et se contenter de réclamer aux puissants
– États et patrons – une plus juste part des richesses créées ?
De fait, le Mal semble partout l’emporter, ne laissant presque aucune place à
l’espoir d’une réussite individuelle. La violence rôde et frappe dans maints
endroits : théâtres de drames depuis longtemps, comme le Proche et Moyen-
Orient ; les lieux plus inattendus, de l’Ukraine à l’Afrique subsaharienne. Elle
touche de plus en plus les civils, femmes et enfants que les états-majors utilisent
de plus en plus comme esclaves, soldats, otages ou boucliers humains.
Le chômage croît presque partout et frappe surtout, et de plus en plus, les plus
jeunes, même diplômés. Près de la moitié de l’humanité vit en dessous du seuil
de pauvreté et n’a guère de perspectives d’en sortir. Les inégalités sont devenues
énormes et ne cessent de s’accroître. Les 85 personnes les plus riches de la
planète détiennent autant de richesses que les 3,5 milliards les plus pauvres.
La démographie continue d’exploser dans de nombreux pays : ainsi, la
population du Nigeria quintuplera d’ici à la fin du siècle, passant de 174 millions
d’habitants à 440 millions en 2050 et à 914 millions en 2100 ; celle de la
République démocratique du Congo passera de 68 à 155 millions en 2050 ; celle
du Niger, de 20 à 200 millions en 2100 ; de même, les populations de la
Tanzanie, de l’Éthiopie, de l’Ouganda doubleront au moins en trente ans. À
l’inverse, celles de la plupart des pays européens vont diminuer ; d’ici à 2050, la
Bulgarie perdra 30 % de ses habitants

Format : pdf

Taille : 3 Mb

Advertisements

Langue : français

Passer à la page suivante pour le téléchargement

Advertisements

1 2Page suivante

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page