Ne plus rougir et accepter le regard des autres

Extrait :

« Je sors du métro et je me dis que je passerais bien acheter des gâteaux au

supermarché du coin. J’entre et fais le tour du rayon mais, pas de chance, je ne

trouve pas les gâteaux dont j’avais envie. Catastrophe, je vais devoir passer

devant l’agent de sécurité sans avoir rien acheté et, c’est sûr, je vais rougir. Je

cogite en me dirigeant vers la sortie. J’approche du vigile et, en moins de deux

secondes, me voilà changée en tomate alors que je n’ai vraiment rien à me

reprocher. Je n’ose pas le regarder, je suis sûre qu’il a repéré ma gêne. Dehors,

j’ai envie de piquer un sprint pour qu’il ne me rattrape pas ! »

Banal et bénin pour la plupart d’entre nous, ce scénario relaté par Déborah

peut résonner comme un cauchemar récurrent pour certaines personnes qui

vivent dans la crainte quotidienne du regard ou du jugement de l’autre. Même si

tout le monde a déjà ressenti au moins une fois de la gêne, voire de la honte dans

des situations sensibles, la crainte obsédante de rougir en public est très

différente en intensité de ces expériences ponctuelles et vite dépassées. Et elle

peut constituer un vrai handicap dans la vie quotidienne. Il en est de même pour

d’autres craintes liées au regard de l’autre, comme la peur de trembler, de

transpirer, de bégayer ou tout simplement d’être la cible de l’attention d’autrui.

Le terme ancien d’éreutophobie, qui désigne cette peur du rougissement,

commence à être connu par les principaux intéressés, notamment grâce à

plusieurs sites Internet qui lui sont consacrés1. Mélange de réactions corporelles

Livres Recommandés :  -Et si j’écoutais - avant de parler ?

intenses et de fixations anxieuses envahissantes, ce trouble à la fois physique et

psychique reste grandement méconnu et négligé par les médecins et les

psychologues. Les personnes qui en souffrent ont beaucoup de mal à en parler, et

vont donc très rarement consulter pour ce motif. Notre pratique de thérapeutes

spécialisés dans les troubles anxieux nous a pourtant convaincus qu’il était

essentiel et possible de traiter le mal en amont, tôt dans son évolution, pour

éviter parfois des années de souffrance et de complications.

Format : pdf

Taille : 4 Mb

Langue : français

 Attention 

Si notre site a partagé votre livre ou votre fichiers sous copyright ou vos informations personnelles, utilisez le formulaire de contact pour nous le faire savoir. Vous recevrez une réponse dans les 3 jours ouvrables.N’oubliez pas d’envoyer le lien de contenu signalé.

Un grand merci pour votre compréhension !

error: Content is protected !!