L’Art d’avoir toujours raison

Extrait :

dénie toute sensibilité aux polypes parce qu’ils n’ont pas de nerfs. Or il est certain qu’ils perçoivent car ils se tournent vers la lumière en se déplaçant artificiellement de branche en branche – et ils attrapent leur proie. On a donc supposé que chez eux la masse nerveuse est uniformément répartie dans la masse du corps tout entier, comme fondue en elle ; car ils ont manifestement des perceptions sans avoir des organes des sens distincts. Comme cela renverse l’hypothèse de Lamarck, il argumente dialectiquement comme suit : « Alors il faudrait que toutes les parties du corps des polypes soient aptes à toute forme de sensibilité, et aussi de mouvement, de volonté, de pensée. Alors le polype aurait en chaque point de son corps tous les organes de l’animal le plus parfait

Livres Recommandés :  Le grand livre de la connaissance de soi

 Attention 

Si notre site a partagé votre livre ou votre fichiers sous copyright ou vos informations personnelles, utilisez le formulaire de contact pour nous le faire savoir. Vous recevrez une réponse dans les 3 jours ouvrables.N’oubliez pas d’envoyer le lien de contenu signalé.

Un grand merci pour votre compréhension !

error: Content is protected !!