JE : « Connais-toi toi-même » : oui, mais comment faire ?

Extrait :

Mieux encore, la plupart du temps − lorsque nous avons la chance de naître

dans une famille aimante et saine d’esprit −, nous n’avons même pas besoin de

hurler. Des personnes s’occupent de l’entretien de nos organes, prennent soin de

notre digestion de l’entrée à la sortie − du mamelon jusqu’à l’onguent de zinc −

sans qu’on ait à lever le petit doigt. Elles nous lavent, nous parfument et nous

habillent sans qu’on ait à bouger; elles nous mouchent et sèchent nos larmes

avec la délicatesse des dentellières; elles nous racontent des histoires, nous

chantent des comptines, veillent sur notre sommeil − souvent dans le même lit

qu’elles − et n’exigent rien en retour. Elles apaisent toutes nos peurs − surtout

celle d’être abandonné − d’un simple mouvement des bras, des lèvres ou de la

voix: «Je t’aime, je t’aime, je t’aime…»

On comprend donc très tôt que ces personnes sont à notre service vingt-quatre

heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, et qu’on n’a qu’à brailler pour

qu’elles accourent. Si on n’apprécie pas la compote de pommes, elles la

remplacent par de la purée de bananes; si on déteste le doudou-mammouth en

laine bouillie, elles apportent le dinosaure en alpaga; si on se heurte le gros orteil

sur la poussette, elles l’embrassent sans aucune obligation de notre part. Pas

étonnant que, le reste de notre vie, on tolère mal un inconfort et qu’on veuille

sans cesse que nos quatre volontés soient faites. Dorloté, chouchouté, bichonné

pendant des années sans avoir à faire d’efforts, on s’attend, à chaque instant, à ce

que le monde entier soit à nos pieds, et on enrage si ce n’est pas le cas. Quand

Livres Recommandés :  Télécharger Miracle Morning pdf gratuit

l’ordinateur gèle: on hurle! Quand le feu de circulation passe à l’orange: on

hurle! Quand la file d’attente est trop longue: on hurle! Au bout du compte, on se

comporte comme si on avait la couche pleine en permanence et on passe sa vie à

hurler. À haute voix ou dans notre tête.

Format : pdf

Taille : 2 Mb

Langue : français

Passer à la page suivante pour le téléchargement

 Attention 

Si notre site a partagé votre livre ou votre fichiers sous copyright ou vos informations personnelles, utilisez le formulaire de contact pour nous le faire savoir. Vous recevrez une réponse dans les 3 jours ouvrables.N’oubliez pas d’envoyer le lien de contenu signalé.

Un grand merci pour votre compréhension !