More
    HomeUncategorizedL’habitude d’amour

    L’habitude d’amour

    Advertisements

    Extrait :

    Madame était agacée, et cela par la faute de Wladimir.

    — Mais enfin, mon ami, allez-vous m’expliquer une fois pour toutes la

    raison pour laquelle, périodiquement, vous me faites acheter une bouteille

    de champagne que vous placez ensuite dans le réfrigérateur pendant douze

    heures alors que ma clientèle n’en réclame jamais ?

    — Que Madame veuille bien m’excuser, répondit la voix très douce de

    Wladimir, mais « périodiquement » me paraît quelque peu exagéré. Ce

    Perrier-Jouet millésimé n’a sa raison d’être dans le réfrigérateur qu’une

    fois par an, le 5 octobre exactement… Le 5 octobre, de 12 à 24 heures, pour

    qu’il soit bien frappé quand je dois faire sauter le bouchon à 24 h 15 dans la

    chambre 14… Je me permets d’attirer l’attention de Madame sur le fait que

    la bouteille ne nous est jamais restée pour compte ! Chaque année, dans la

    nuit du 5 au 6 octobre, elle est bue après avoir été payée par le client trois

    fois le prix qu’elle nous coûte à l’achat : autrement dit, c’est une excellente

    opération financière que je souhaiterais voir se renouveler plus souvent

    pour le plus grand bien de la maison.

    Advertisements

    — Et ce cérémonial se passe toujours au N° 14 ?

    — Toujours, Madame ! Dans la « chambre aux glycines ».

    Glycines qui constituaient la principale ornementation, cent fois répétée,

    du papier peint collé sur les murs de la chambre.

    Puis il y eut un silence : l’une de ces longues pauses qui revenaient

    fréquemment quand on engageait la conversation avec Wladimir, dont les

    origines et le tempérament slaves s’accommodaient tantôt d’interminables

    périodes oratoires pendant lesquelles le septuagénaire déversait à flots le

    lourd trop-plein de son passé d’exilé, tantôt de pénibles minutes de mutisme

    absolu durant lesquelles le vieillard restait prostré, comme s’il se perdait

    dans la nostalgique contemplation de splendeurs enfuies qu’il ne

    retrouverait jamais…

    Format : pdf

    Taille : 5 Mb

    Langue : français

    Passer à la page suivante pour le téléchargement

    Advertisements

    N'oublie pas de partager le livre avec vos amis

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    lire plus

    France
    légère pluie
    28.1 ° C
    28.1 °
    28.1 °
    74 %
    3.2kmh
    82 %
    lun
    30 °
    mar
    29 °
    mer
    29 °
    jeu
    29 °
    ven
    30 °