Uncategorized

Oser parler et savoir dire

Advertisements

Extrait :

La seule règle qui prévaut, c’est celle de l’écoute. La personne qui tient
le bâton a tout le temps qu’elle veut pour s’exprimer et tous les autres ont le
devoir de l’écouter sans l’interrompre. Le fait de se sentir pleinement
écouté change tout. L’esprit est plus ouvert. La force revient, car on te
donne le cadeau de te laisser aller. Nous sommes plus concentrés,
également; rien ne nous dérange plus. Si ce qui monte en nous, c’est le désir
de parler, pleurer, crier ou chanter, nous sommes libres. Si ce qui monte est
simplement le souhait d’offrir notre silence, alors nous gardons le silence,
puis nous passons le bâton à la personne suivante. Le pouvoir du bâton,
c’est aussi de donner la parole à ceux qui, normalement, auraient tendance à
garder le silence devant un groupe. C’est donc une liberté de parole, mais
aussi une responsabilité. La responsabilité de parler au plus vrai, d’oser
exprimer ses émotions et sa sagesse, à tour de rôle.
Les premières pages de ce livre m’ont tout de suite rappelé les
enseignements de mon père. À maintes et maintes reprises, il me répétait
ces paroles provenant de nos ancêtres, afin qu’elles entrent dans ma
mémoire pour ne plus jamais en sortir. Parmi ces enseignements précieux,
papa insistait souvent sur l’importance de la nourriture saine que nous offre
le Créateur. Il évoquait autant les nourritures pour le corps que celles pour
le cœur et l’esprit. Parmi ces nourritures saines, on retrouve le silence et
l’importance de prendre le temps d’écouter.

Format : pdf

Taille : 2 Mb

Advertisements

Langue : francais

Passer à la page suivante pour le téléchargement 

Advertisements

1 2Page suivante

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page