Quand le cerveau apprend

Advertisements

Le cerveau humain est une lointaine source d’interrogations. Alors que,

dans l’Antiquité, il était considéré comme la partie du corps qui permettait

de le refroidir (!), les scientifiques ont progressivement décelé en lui un

organe fascinant.

Le cerveau humain est une superbe machine vivante de plus de cent

milliards de neurones intimement connectés les uns avec les autres par

le jeu d’un réseau de communication d’une densité et d’une complexité

stupéfiantes. Organe de traitement de l’information par excellence, il

compile, corrèle et anticipe tout ce qui lui parvient, en temps réel.

Le cerveau fait ainsi de l’être humain un être sensible, à tout point de

vue. Sensible aux informations en provenance de son environnement

extérieur mais sensible également aux informations en provenance de

Advertisements

son univers intérieur, le corps. En effet, dans tout l’organisme, il n’existe

pas une seule cellule qui ne soit pas, directement ou indirectement,

connectée à l’organe. De notre corps, le cerveau sait tout. Réceptacle

des sensations corporelles, qu’elles soient agréables, désagréables ou

bien nociceptives, le cerveau est pourtant lui-même, dans sa chair,

insensible à la douleur.

Format : pdf

Taille : 2 mb

Langue : français

Passer à la page suivante pour le téléchargement

Advertisements