Pourquoi trop penser rend manipulable

Extrait :

Cela fait maintenant vingt-quatre ans que je suis aux côtés des victimes de

manipulateurs et que j’étudie les façons de faire des uns et les réactions des

autres, les mécanismes qui relient la proie à son prédateur, et, surtout, que je

cherche les éléments qui permettront aux victimes de se libérer de l’emprise

de leur manipulateur.

Tout au long de ces années de pratique, j’ai pu décrypter la personnalité

des manipulateurs, puis celle de leurs victimes, et enfin étudier les

composantes du lien étrange qui les relie. Au fil des séances de coaching, ces

observations se sont affinées et complétées, mes hypothèses se sont infirmées

ou confirmées. En comprenant mieux les composantes de la pensée

complexe, j’ai aussi pu mieux comprendre comment les manipulateurs

utilisent délibérément ou instinctivement votre propre toile d’araignée

mentale pour y tisser leur piège. J’ai été sidérée par la complémentarité des

fonctionnements. Par exemple, l’hyperesthésie de l’un et l’envahissement

sensoriel opéré par l’autre (je vous explique ça en détail plus loin !), ou bien

le besoin maladif de comprendre de l’un et le refus d’expliquer (tout aussi

maladif) de l’autre, ou encore le besoin de paix et d’harmonie de l’un se

heurtant au besoin de conflit et de rapport de force de l’autre…

Toutes ces observations ont fait l’objet de cinq livres : trois sur la

manipulation mentale, deux sur le phénomène de pensée complexe, que j’ai

baptisé « surefficience mentale » (pour me démarquer de la surdouance dans

laquelle beaucoup de gens qui pensent trop ne se retrouvent pas).

Livres Recommandés :  tout dire en anglais

 Attention 

Si notre site a partagé votre livre ou votre fichiers sous copyright ou vos informations personnelles, utilisez le formulaire de contact pour nous le faire savoir. Vous recevrez une réponse dans les 3 jours ouvrables.N’oubliez pas d’envoyer le lien de contenu signalé.

Un grand merci pour votre compréhension !

error: Content is protected !!