Extrait :

Vous allez trouver ici quelques brèves indications concernant l’origine

de ce livre. Cet historique est en même temps une partie de notre expé-

rience des tests.

À présent, vous pensez certainement qu’il n’est plus nécessaire de

recourir aux tests pour choisir un candidat. Mais ce ne serait qu’une

conclusion hâtive. La preuve en est que les postes les plus lucratifs sont

toujours barrés par des tests.

Une préparation aux tests paie donc toujours. Car c’est là où l’on gagne

le plus, où les offres sont le plus lucratives, là où se rassemble la grande

masse des concurrents qu’il s’agit d’éliminer. Le succès, la« grâce» d’un

excellent emploi, restent, tout comme avant, parsemés des embûches

de tests peu agréables et« pernicieux».

Si je parle de tests peu agréables et pernicieux, ces qualificatifs ne sont

pas mérités, car le test en soi n’y est pour rien si on l’a construit ainsi.

Mais ceux qui font preuve de peu de bienveillance sont les créateurs de

tests dont l’objectif est la sélection absolue. Je qualifie de« pernicieux»,

le développement des tests qui sont moins des utilisations sérieuses

que des utilisations des tests qui ne sont d’ailleurs pas permises.

En font tout d’abord partie tous ceux qui testent les hobbies, ainsi que

des questions telles que « Combien d’expressions vous inspire le mot

Afrique ? Vous disposez de deux minutes. » Tous les responsables des

ressources humaines ne comprennent malheureusement pas encore

qu’on ne peut pas en tirer des conclusions sur l’aptitude professionnelle.

Les tests psychotechniques

 Attention 

Si notre site a partagé votre livre ou votre fichiers sous copyright ou vos informations personnelles, utilisez le formulaire de contact pour nous le faire savoir. Vous recevrez une réponse dans les 3 jours ouvrables.N’oubliez pas d’envoyer le lien de contenu signalé.

Un grand merci pour votre compréhension !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *